Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 décembre 2013 1 16 /12 /décembre /2013 22:22

Chaque année à la même période, on l'attend impatiemment (enfin j'ose espérer). Un peu comme la bière de Noël qu'on nous sert sans trop savoir ce qu'englobe ce terme (sûrement l'idée d'un mec qui voulait se faire du fric, parce que, quand on y réfléchit, le fric est à l'origine de toutes les idées, même les moins bonnes).

Parfois il arrive pile poil dans les heures qui suivent la descente infernale des cheminées par un gros bonhomme rouge, qui doit bien avoir mille ans de plus que Charles Aznavour (c'est dire). Parfois un peu plus tard, parfois un peu plus tôt.

Cette année, c'est moins de dix jours avant la messe de minuit (messe à laquelle je ne participe d'ailleurs pas, Dieu me pardonne).

J'aurais pu vous parler guirlandes, boules et de sapins. J'aurai pu décrire les illuminations de mon quartier, les lumières de la ville, les bonnets des vendeurs de marrons chauds.

http://imworld.aufeminin.com/story/20130224/noel-decoration-de-noel-guirlande-maths-formule-mathematique-16152_w1000.jpg

J'aurai pu, comme l'an dernier, faire une analogie bizarre entre Noël en famille et la prostituée qui hante le trottoir pas loin de chez moi. Je sais c'est tordu, mais l'an dernier j'étais fier de la comparaison...

J'aurai pu parler un peu de Mandela.

Oui parce que, quand même, faire une ellipse de la disparition d'un tel monument de l'histoire mondiale ne serait pas digne de ce blog. Sauf que je ne sais qu'en dire... Le film est pas encore sorti sur les écrans... (pour tous ceux qui ne comprennent pas ce genre d'humour, merci de ne pas relever... tout simplement).

Et puis, très honnêtement, je ne connais pas Mandela. Je sais juste, contrairement à Amaury Leveaux, que ce n'est pas lui qui a prononcé le discours de I have a dream...

Pour le reste, je m'en remets à mon inculture. Je ne vais pas faire semblant d'aduler un homme dont je ne connais que les grandes lignes. Et je ne passerai pas non plus sous silence une disparition qui a fait parler la terre entière, même quelques jours avant qu'elle n'arrive. 

Je pourrai faire mon coming out, et avouer ici, publiquement, que oui, j'aime bien Pascal Obispo, et que son nouvel album est génialissime, mais j'aurai trop peur d'être incompris par l'ensemble de mes lecteurs (qui m'ont déjà pardonné Michel Sardou et Dorothée il fut un temps). Mais ceci étant dit, j'aime vraiment beaucoup le dernier album d'Obispo, si ça peut vous intéresser pour une raison quelconque.

Oui mais alors de quoi pourrais-je vous parler dans cet article de Noël?

De moi qui n'ai pas encore totalement bouclé mes cadeaux? De moi qui perds chaque année un peu plus la magie de Noël, au risque de me répéter? Parler de moi dans un article de Noël ? Quel manque d'humilité...

Je pourrai parler du petit Jésus, de sa crèche et de ces trois gars un peu chelous qui portent tout plein de cadeaux venus des quatre coins du globe pour célébrer sa naissance. Mais j'aurai peur de confondre avec la naissance du prince George.

Alors finalement, après y avoir bien réfléchi, cette année, je vais me taire.

Je vais vous laisser profiter de cette fête comme bon vous semble, parce qu'aujourd'hui et même désormais, c'est ainsi que l'on fête Noël, comme bon nous semble!

Alors Joyeux Noël à tous!!

PS : Il semblerait que les droits d'accés aux chansons deezer aient évolué. Il n'y aura donc plus de musique sur mes articles, fini les clins d'oeil musicaux, et les blagues potaches cachées derrière les paroles de chansons écrites par d'autres... Tout a une fin il faut croire...


Repost 0
Published by Guillermo - dans Vie quotidienne
commenter cet article

Quesako

  • : La boite de Guillermo
  • La boite de Guillermo
  • : Des coups de gueule et des coups de coeur, des lettres ouvertes à tout un chacun, des mots, des phrases, des idées, de l'ironie et une bonne dose de dixième degré...
  • Contact

Recherche